L'association

Notre raison d'exister

Suite à des épizooties sur les troupeaux de brebis de races rustiques en Béarn et Pays Basque dans les années 90, certains éleveurs ont commencé à acheter des troupeaux de race Lacaune provenant d’Aveyron afin de pouvoir renouveler leur cheptel.
Excellente laitière et très maternelle, cette race s’est parfaitement adaptée aux conditions climatiques de notre département. Dès lors, tentés par cette race, de nombreux producteurs ont emboîté le pas…

Regroupés d’abord en Association puis en Organisme de Défense et de Gestion (ODG), nous avons souhaité mettre en place un cahier des charges afin de valoriser au mieux nos agneaux de lait et conserver notre modèle d’élevage familial.

Passionné par notre métier, nous avons souhaité que soit reconnues les qualités exceptionnelles de notre Agneau de lait en constituant notre propre Label Rouge.
Ainsi, le Label Rouge LA11-08 a été homologué par l’INAO en 2009 grâce à la conviction des élevages ayant adhéré. Nos fermes élèvent désormais de fameux Agneaux Label Rouge nourris exclusivement au lait de leur mère par tétée au pis également appelé «Agneau de Lait fermier Amatik».

Encouragés par bon nombre de consommateurs et professionnels ayant goûté notre agneau, nous le commercialisons par le biais de la Coopérative Amatik située en Soule près de Mauléon Licharre.

Les élevages

Nous comptons au sein de notre association, pas moins de 96 éleveurs pour 56 élevages (regroupant parents ou époux) répartis entre la Basse Navarre, la Soule et le Béarn.

Ainsi, 26500 brebis sont élevées dans le respect du cahier des charges. Nos fermes disposent en moyenne d’une superficie de 42 hectares.

Alliant tradition et modernité suivant les saisons, nous nourrissons nos troupeaux en distribuant une alimentation riche à base d’herbe pâturée, de fourrages conservés ou séchés en foin, et complétée de céréales.

Pour améliorer sans cesse le bien-être de nos animaux et assurer une qualité optimale de nos agneaux, nous modernisons nos bergeries dans un soucis de maintenir nos élevages durables et viables.