Le label

Qu'est ce que le label Rouge ?

Homologué le 07 avril 2009, le Label Rouge comporte plusieurs critères :

L’agneau de lait est élevé de la naissance à l’abattage par le même éleveur. L’allaitement artificiel de l’agneau est interdit et est exclusivement au lait de brebis par tétée au pis. De même que les traitements médicamenteux préventifs sont interdits.
Les élevages doivent obligatoirement se faire dans des bâtiments aux éclairages naturels, avec un espace suffisant ainsi qu’avec une bonne aération.

Les agneaux sont abattus entre 15 et 35 jours. Le poids des carcasses doit se situer entre 5 et 10 kg (sans tête et avec fressure). Leur état d’engraissement doit être de classes 2 et 3.
Le contrôle et la traçabilité du produit sont réalisés par un organisme de contrôle indépendant et neutre. Les contrôles se font de la naissance de l’agneau jusqu’à sa vente au consommateur.

Enfin, la viande doit être de couleur rosée claire lorsqu’elle est crue et claire lorsque la viande est cuite. Elle doit être extrêmement tendre et juteuse.

Respect des procédures du cahier des charges

Le respect du cahier des charges va du respect du bien-être des animaux sur la ferme à leur abattage et expéditions.

Sur le plan administratif et physique, des contrôles internes sont organisés en élevages par l’ODG sur 100% des élevages. Suivant les manquements observés lors de ces contrôles, ces derniers sont identifiés et déclarés à l’Organisme certificateur CERTISUD. Suivant la gravité du manquement, l’éleveur peut être exclu ou sa production non labellisée.
L’organisme certificateur réalise par ailleurs des contrôles externes à hauteur de 10% de la totalité des élevages étant dans la démarche qualité Label Rouge, des contrôles en abattoir et des contrôles documentaires au niveau de l’expédition.

Chaque éleveur remet à la coopérative un document de circulation lors de la vente de leurs agneaux où sont indiqués les numéros et dates de naissance de l’agneau le plus jeune et le plus vieux du lot vendu permettant de vérifier l’âge des animaux.
Collectés directement chez l’éleveur ou dans des centres de rassemblement, le délai entre le départ de la ferme des agneaux et leur abattage ne doit pas dépasser 15 heures.

Une fois abattus à l’abattoir d’OSSAU à Louvie Soubiron, un contrôle carcasse est effectué par l’Agent certificateur de l’ODG où seuls les meilleurs agneaux sont labellisés. C'est alors qu'un certificat de garantie indiquant le numéro d’ordre de l’agneau, la date d’abattage et le numéro de lot est agrafé sur l’agneau.

Nos partenaires

Nos partenaires jouent un rôle clé dans notre association. Qu’ils soient fournisseurs, distributeurs, partenaires financiers, restaurateurs… nous veillons à ce que chacun reste en adéquation avec nos objectifs, notre savoir-faire et nos valeurs.

C’est pourquoi nous privilégions aussi un service de proximité.